Séparateur centrifuge pour eaux usées

Lucy Powell
Lucy Powell
Marketing Content Writer

Conformité à la loi environnementale des eaux usées et réduction des coûts d'élimination grâce aux technologies de traitement des effluents mécaniques

Les coûts de traitement et d'élimination des eaux usées devraient augmenter d'environ 5 % par an au cours des cinq prochaines années. De ce fait, les entreprises de diverses industries cherchent d'autres méthodes pour optimiser leurs processus de traitement des eaux usées. L'eau joue un rôle important dans les activités quotidiennes dans les secteurs de fabrication et de construction, ainsi que des industries chimiques, alimentaires, agricoles, du papier et des pâtes, ce qui nécessite (à degrés variables) un traitement des effluents pour répondre à la conformité de la loi environnementale. Les effluents liquides et les eaux usées doivent donc être déchargés ou, dans certains cas, l’entreprise devra payer pour une élimination et un traitement hors site.

Choses à prendre en considération lors du traitement ou de l'élimination des eaux usées industrielles :

 

 Coûts d'élimination des effluents

Les coûts associés au traitement et à la récupération des eaux usées industrielles (aussi appelées effluents commerciaux) dépendent en grande partie de la taille de l’usine et de la quantité d'eau utilisée. 

Russell-Finex-équipement-séparation-eaux-usées

Dans la plupart des cas, les usines qui utilisent moins de 100 000 gallons paieront beaucoup plus pour traiter ou éliminer leurs effluents par unité que les usines où le débit est plus élevé. Naturellement, la plupart de ces usines (dont les débits d'eaux usées sont moins élevés), n’ont pas forcément la capacité d’avoir une usine d'effluents séparée ou un système de traitement d'eau à grande échelle, ce qui signifie qu’elles doivent payer des frais supplémentaires importants pour externaliser le traitement et l'élimination, ou pour décharger les effluents.

Lois environnementales concernant les effluents

Ces règlements et surtaxes ont été mis en œuvre pour lutter contre la pollution de l'eau et, dans la mesure du possible, encourager la récupération et la réutilisation des eaux dans les usines. L'amélioration des processus de collecte, de traitement et de rejet appropriés des eaux usées ainsi que leur élimination ou réutilisation ont, au fil du temps, protégé et amélioré la qualité de l'eau. Toutefois, le traitement de l'eau et des effluents est souvent mis de côté lors de la croissance des entreprises et de leurs processus de production. Si ce n'est pas géré correctement, un oubli peut avoir un impact important sur l'environnement, ou entraîner des frais de pénalité.

Russell-Finex-loi-environnementale-effluentsLes eaux usées industrielles peuvent être utilisées dans un certain nombre de procédés comme celui des eaux de refroidissement utilisées dans la fabrication, les eaux de lavage des aliments et les eaux usées de pâte ou de sous-produits en production laitière, brassicole, chimique et pharmaceutique. De plus, l'eau des équipements de nettoyage à haute pression et des systèmes sanitaires au sein des industries contribue aux flux d'effluents. La menace environnementale de ces effluents varie en fonction de la quantité relativement petite de graisses, d'huiles, de produits chimiques, de détergents, de métaux lourds ou de tout type de nourriture ou de déchets organiques qui peuvent avoir un effet néfaste sur l'environnement et l'approvisionnement en eau.

Méthodes de traitement primaire des eaux

Ce processus général de traitement de l'eau est recommandé pour transformer les eaux usées en effluents qui peuvent être soit réintégrés au cycle de l'eau avec un minimum de problèmes environnementaux, soit réutilisés. Cela commence par la collecte des eaux usées dans une fosse septique, où elles sont dirigées vers une zone de traitement pour le contrôle et le tamisage des odeurs, en enlevant les gros objets et solides qui pourraient bloquer ou endommager l'équipement et gêner les processus en aval. L'eau entre ensuite dans le traitement primaire, où elle est stockée dans des réservoirs et passées dans un flottateur à air dissous : un processus de traitement de l'eau pour en extraire les matières en suspension telles que les solides et les huiles. Ces solides se déposent à la surface et sont enlevés avec des clarificateurs.

Méthodes de traitement secondaire et tertiaire des eaux

Un traitement secondaire et tertiaire est ensuite appliqué aux eaux usées afin d'éliminer d'autres matières organiques et produits chimiques. Des micro-organismes (également connus sous le nom de « boues d'ensemencement ») et des coagulants chimiques ou des floculants peuvent être utilisés lors de cette étape. Ils forment des grosses particules de matières résiduelles qui peuvent ensuite être retirées.

Traitements supplémentaires

En fonction de la quantité de matières solides retirée lors du traitement primaire et secondaire, il est possible d'obtenir des dépôts supplémentaires. Ces solides peuvent, la plupart du temps, être utilisés dans la digestion anaérobie pour produire du méthane. Ce digestat permet également de créer des bio solides, qui sont ensuite utilisés dans les engrais et l’amendement des sol.

Options d'élimination mécanique des solides dans les effluents

Divers systèmes mécaniques de traitement des effluents sont disponibles pour éliminer les matières solides des eaux usées à chaque étape du traitement de l'eau. 

séparation-solide-liquide-effluent-boue

Comme nous l'avons mentionné, les clarificateurs sont souvent utilisés pour éliminer les solides en suspension des eaux usées, tout comme les filtres à tambour ou rotatifs. Cependant, dans certains cas, il n’est pas possible d'installer des clarificateurs ou de grands filtres industriels.

Le Russell Liquid Solid Separator™ est une solution compacte et abordable qui permet d’éliminer les matières solides des eaux usées. Alternative efficace aux séparateurs solides liquides traditionnels, ce séparateur centrifuge polyvalent a la capacité de traiter avec des solides surdimensionnés mous et fibreux, et offre une séparation haute capacité sur des mailles fines allant jusqu'à 20 microns.

Ces unités compactes sont capables de traiter des débits élevés de liquides et de boues (jusqu'à 100 000 litres par heure) tout en impactant très faiblement l’environnement. Par conséquent, ils peuvent être installés sur une chaîne de traitement des eaux usées, ce qui est idéal pour les installations qui nécessitent une filtration haute capacité avec peu de place. Les unités sont simples à utiliser, rapides et faciles à démonter et nettoyables par un seul opérateur, réduisant ainsi considérablement les temps d'arrêt et les coûts de main-d'œuvre. De plus, le Russell Liquid Solid Separator™ a été conçu pour fonctionner avec une consommation d'énergie inférieure à celle de machines comparables, ce qui permet encore d’économiser certains frais.

Russell Finex a 85 ans d'expérience dans l'application de la technologie de séparation à mailles fines aux applications industrielles. Une gamme d'équipements innovants de séparation des solides liquides et de technologie de filtration autonettoyante est disponible pour répondre à une variété d'applications de liquides et de boues, y compris le traitement des eaux usées. Pour en savoir plus, contactez Russell Finex dès aujourd'hui.

Produits recommandés

Afficher d'autres produits

Retour aux actualités